Voyager seul ( e) au Vietnam avec son ordinateur

10-HA8-2231-15-1464234380_660x0Aujourd’hui, j’amène le blog sur la route vers le Vietnam avec moi pour discuter d’une question pratique qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. Est-ce une bonne idée de voyager dans un pays etranger comme le Vietnam avec son ordinateur ? Avec les ordinateurs portables de plus en plus petits et la dépendance grandissante des gens envers le web, je crois que ça vaut la peine d’aborder le sujet.

Je m’étais posé la question pour la première fois lors des préparatifs de mon dernier voyage (en lisant ce site sur le vietnam ) cet été. Finalement, je ne l’avais pas fait. Mais j’ai rencontré plusieurs personnes qui avaient leur ordinateur avec eux. Donc la tendance est là. Il y a définitivement une catégorie de voyageurs qui se déplacent avec de plus en plus de technologie. Alors quel meilleur moyen pour me faire une idée sur le sujet qu’en l’essayant moi-même ! Et c’est justement ce que je suis en train de faire. J’écris présentement ces lignes bien assis sur un banc dans un parc, juste devant la fontaine de Hanoi à Chicago, aux États-Unis.

Liberté, je cris ton nom !

Évidemment, en lisant ma dernière phrase vous comprendrez que d’avoir son ordinateur portable avec soi nous donne un tout autre niveau de liberté. Je peux travailler sur mon blog, écouter de la musique ou regarder un film un peu n’importe où. Et aussi n’importe quand. En effet, en ayant son propre ordinateur, on n’est plus dépendant de celui de l’auberge par exemple, ou d’un café internet. Je peux vous dire que d’écrire cet article dans un environnement si différent est très divertissant. Par contre, c’est aussi beaucoup plus facile de se laisser distraire, mais ça, c’est une autre question ! De plus, il y a de plus en plus d’endroits qui offrent l’internet sans fil gratuitement. Du café au parc, voilà encore plus de possibilités d’environnements stimulants.

Avoir son propre ordinateur peut aussi être pratique pour combattre la solitude lorsqu’elle se présente. Quoi de plus réconfortant que de regarder des vidéos de sa série télévisée préférée lorsqu’on s’ennuie de chez soi… Une soirée sans ami à l’auberge ? Pas de problème, vous pouvez regarder un film ou passer la soirée sur facebook ! Pourquoi pas ?

Pas à n’importe quel prix

Par contre, tous ces beaux avantages ne représentent qu’un seul côté de la médaille. Avoir son ordinateur a aussi son lot d’inconvénients. Tout d’abord, cela représente du poids et de l’espace supplémentaire dans vos bagages. Même avec le plus petit portable, disons un netbook avec un écran de 10,1 pouces, c’est surprenant à quel point les gadgets s’accumulent. Le bloc d’alimentation, l’ordinateur, son étui… L’espace est précieux dans un sac de voyage et ces éléments le comblent rapidement. Imaginez si vous ajoutez à cela un disque dur externe, une souris ou autre babiole ! Personnellement, je recommenderais de garder le tout au minimum nécessaire, et au plus petit portable possible. Surtout que maintenant la taille n’est plus autant synonyme de contre-performances. Juste pour vous donner une idée, mon petit netbook est devenu mon ordinateur principal, même à la maison !

Un autre point à considérer en est un de sécurité. Cela peut devenir extrêmement agaçant d’avoir toujours à se préoccuper de son ordinateur. Est-il visible ? Est-il en sécurité ? Mais d’un autre côté, il y a de plus en plus d’auberges avec des casiers individuels et des dortoirs avec portes à clés, alors le problème est probablement beaucoup moins grave qu’il l’était auparavant.

Il y a tout plein de situations où je pourrais facilement m’imaginer voyager pendant longtemps avec mon ordinateur. Mais le type de voyage est un facteur énorme dans votre décision. Bref, tous les cas sont différents. Alors utilisez votre jugement et pensez aux véritables raisons qui vous pousseraient à ajouter ce poids sur vos épaules (littéralement !). Mais sachez que c’est possible, et que dans plusieurs cas, ce peut être une excellent idée !

L’ère des voyageurs zombies

Laissez-moi conclure avec une réflexion éditoriale. Si vous voyagez avec votre ordinateur, loin, dans un pays comme le Vietnam, svp, ne perdez pas de vue une chose : votre ordinateur est un outils, pas un ami ! Vous êtes en voyage, ouvrez-vous sur le monde, parlez aux gens qui vous entoure, savourez l’endroit où vous vous trouvez. Cette pensée m’est venue en contemplant l’aire commune à l’auberge jeunesse où je me trouve à Chicago. Une dizaine de personnes étaient assis là, en silence, et chacune d’elle avait les yeux rivés sur son propre ordinateur… Comme quoi la technologie peut faire des miracles pour vous rapprocher des gens loins de vous, mais peut tout aussi bien vous isoler de ce qui vous entoure. Et en voyage, n’est-ce pas un peu contradictoire ?

L’auberge jeunesse, meilleure amie du voyageur solo

Avant de connaître les auberges jeunesse, j’étais de ceux qui croyaient que voyager était un luxe qu’on ne pouvait se permettre qu’à l’occasion, et sur une courte durée seulement. De nos jours, on ne trouve plus beaucoup d’hôtels bien situés et relativement propres en bas de 75-100$. Ça fait cher pour un endroit où on va seulement pour dormir. Et pour un voyageur solo, un hôtel n’offre généralement pas beaucoup d’options pour socialiser.

Alors on monte dans la chambre puis écoute la télévision avec un sac de chips acheté à la distributrice de l’étage. Pas très exotique… On se sentirait presqu’à la maison.

Et voilà qu’entre en jeu l’auberge jeunesse. Parfois appelée hostel, pension, guesthouse, chambre chez l’habitant, ce type d’établissement offre un hébergement à une fraction du prix et une bien meilleure option pour les voyageurs solitaires.

Retour aux bases : qu’est-ce qu’une auberge jeunesse ?

Premièrement, je dois dire que je déteste ce nom. À quelques exceptions près, il n’y a pas d’âge pour héberger dans ce genre d’auberges. J’aime mieux le terme anglophone hostel, qui est moins limitatif disons… Peu importe. Bref, une auberge jeunesse est un type d’hébergement qui vise à attirer les voyageurs de type backpackers, ou routard comme diraient mes cousins français.

La première implication est au niveau du type d’accommodation offert, et donc du prix. Les options varient généralement de la chambre simple privée (plutôt rare), à la chambre privée double jusqu’au dortoir. Et c’est cette dernière option qui est la plus populaire chez les routards, et donc souvent la plus courante. C’est aussi avec cette option que vous réduisez radicalement vos coûts d’hébergement ! Les dortoirs varient grandement en fonction de l’auberge. La plupart du temps, ils sont constitués de lits superposés, peuvent généralement accueillir de 4 à 12 personnes, et certains possèdent une salle de bain privée pour la chambre. Sinon, les douches et toilettes sont situées sur l’étage.

Un minimum de concessions…

Je vous l’accorde, dormir dans un dortoir rempli d’étrangers n’est pas à première vue très enchanteur. On est loin du luxe des grands hôtels. Mais je crois qu’avec un petit changement de perspective sur nos besoins véritables et un minimum de concession, cela peut être une expérience tout de même agréable. Posez-vous la question. Avez-vous vraiment besoin d’un mini-bar, d’un lit King avec 4 oreillers ou d’une télévision ? En regardant votre facture et en constatant que vous payez environ le tiers du prix dans une auberge jeunesse, probablement que ces petits luxes ne vous manqueront pas tant que cela.

Par contre, attendez-vous tout de même à de petits désagréments. L’auberge jeunesse n’est pas un hébergement parfait, c’est bien certain. Ce n’est malheureusement pas tout le monde qui sait vivre en société et respecte ces compagnons de chambre. Les lits sont parfois d’un confort inexistant. Mais par contre, je crois que les normes s’améliorent dans le monde des auberges jeunesse. Avec la hausse de popularité qu’on constate d’années en années, de nouvelles auberges poussent un peu partout. Et cela créer une saine compétition qui les force tous à améliorer leurs services, leurs installations, etc. Je crois que nous sommes présentement dans une excellente période pour voyager en auberges jeunesse.

…Au profit des rencontres !

Évidemment, la popularité grandissante de ce type d’hébergement chez les voyageurs solo se traduit en un autre avantage : l’aspect social. Selon moi, il n’y a pas de meilleur endroit pour rencontrer des gens pendant qu’on est en voyage. Pratiquement toutes les hostels ont des aires communes comme un salon, une cuisine, une salle d’odinateurs où les voyageurs peuvent socialiser entre eux. Certaines possèdent même un bar dans leur propre établissement ! Et il n’y a rien de plus facile que d’entrer en contact avec un autre voyageur. Tout le monde à des intérêts communs. Quoi faire dans cette ville, quoi visiter dans ce pays, de quelle nationalité vous êtes, etc. Les sujets ne manquent pas, croyez-moi !

Alors si on s’ouvre aux autres un peu, on peut faire d’excellentes rencontres qui pourront même parfois se transformer en amitiés durables ! Alors, lisez la suite Comment Choisir l’auberge parfaite

Comment Choisir l’auberge parfaite

Critères pour choisir une auberge jeunesse parfait en voyage solo

Cet article fait partie de la série petit guide sympathique pour auberges jeunesse qui vise à démystifier le voyage solo en auberges jeunesse.

choisir une auberge jeunesse

Vous voulez voyager tout en évitant le coût parfois exorbitant des grands hôtels. Et puisque vous serez seul, vous aimeriez bien rencontrer d’autres voyageurs et partager vos histoires avec eux. Vous avez lu le premier article de cette série, et vous êtes maintenant convaincu que l’auberge jeunesse est la solution pour vous. Très bien, vous êtes sur la bonne voie et la planification va bon train ! Maintenant, il reste tout de même une autre question : comment choisir où réserver ? Je crois bien qu’on ne gagne rien à minimiser l’importance de ce choix. Bien au contraire ! Selon moi, l’auberge peut avoir une très grande influence sur l’impression de l’endroit qu’on visite.
Voici donc quelques critères à considérer pour vous aider à trouver l’auberge parfaite.

1. Localisation

La localisation d’une auberge est à mon avis un des critères les plus importants. Elle doit être située dans un endroit qui vous convient. C’est pourquoi il est nécessaire de réfléchir à la question. Quel est le meilleur endroit pour vous en voyage ? Certains aiment être près de la gare de train ou d’autobus pour faciliter l’arrivée ou le départ d’une ville. D’autres aiment mieux être quelque part plus en retrait, en banlieue par exemple, pour avoir une meilleure idée de la vie quotidienne des “locaux”. Personnellement, j’aime mieux une auberge située au centre de la ville, pour pouvoir rejoindre les sites touristiques, les bars et restaurants à pieds, et aussi pour pouvoir retourner à l’auberge facilement plusieurs fois par jours si nécessaire.

2. Propreté

Parlons maintenant de l’intérieur de l’auberge. Le confort ou la beauté des décors est une chose, mais d’après moi c’est la propreté des lieux qui l’emporte haut la main. Surtout la propreté des salles de bains. Quoi de pire que de trouver des toilettes ou des douches plus que douteuses alors qu’on veut se mettre propre….

3. Aires communes

Une des principales raisons de rester dans une auberge jeunesse est sans doute la possibilité de rencontrer d’autres voyageurs comme vous. Certainement, on peut faire des rencontres parmi les occupants de son dortoir, mais c’est selon moi surtout dans les aires communes que ça se passe. Il faut donc y porter une attention particulière. Est-ce qu’il y a des aires communes où les invités peuvent passer du temps entre eux ? Un salon ou une cuisine commune, par exemple ? Encore mieux, certaines auberges possèdent un bar à même leur établissement. Au pire, si vous ne rencontrez personne là, vous aurez un endroit très près pour prendre un verre ou deux après une longue journée de marche et de visites !

4. Activités

Un peu dans la même veine que le point précédent, certaines auberges organisent des activités pour leurs invités. Allant de la visite guidée (style “walking tour”) à la tournée des bars (les fameux “pub crawl”), ces activités sont d’excellents moyens pour les voyageurs de faire connaissance entre eux. Et en plus, vous aurez parfois droit à des activités qui divergent de ce qui est offert par les grandes compagnies touristiques. Et probablement mieux adaptée à votre style puisqu’une auberge connaît mieux sa clientèle et peut ainsi personnaliser ces activités. Aussi, considérez que la plupart du temps il est possible de se joindre à ce genre d’activité même si vous ne dormez pas à cette auberge. Alors ça peut valoir la peine de regarder ce qui est offert et faire quelques appels. Si c’est possible, pourquoi ne pas combiner les meilleures auberges et meilleures activités lors d’une même visite !

5. Services

Voilà un autre point où les auberges se distinguent beaucoup entre elles. Quels sont les services offerts, à quels prix, et à quel point ils sont importants pour vous ? Personnellement, je cherche toujours à savoir si un accès internet est possible et s’il est inclus dans le prix. Un autre point important est de m’assurer que la réception soit 24h, si possible, ou qu’au moins il n’y ait pas de couvre-feu. Il y a des tonnes de services qui peuvent être importants ou non pour vous, alors il ne s’agit que de faire vos recherches et de prioriser. Par exemple, y a-t-il un service de buanderie dans l’immeuble ou à proximité ? Est-ce qu’il y un petit déjeuner d’inclus ? Sinon, à quel prix ? etc, etc, etc…. La liste est longue.

6. Sécurité

Un autre critère à considérer est la sécurité des lieux. Est-ce que l’auberge est située dans un quartier sécuritaire ? Aussi, vous aimerez probablement avoir des casiers dans votre chambre (ou ailleurs) pour y déposer vos objets de valeur, comme votre passeport ou votre ordinateur. Est-ce que les chambres peuvent être verrouillées à clefs ? À quel point est-il facile d’avoir accès à l’intérieur de l’auberge et aux chambres ? Évidemment, l’importance de ces questions est différente pour chaque individu. C’est pourquoi il est important de vous poser ces questions afin de connaître quelles sont propres limites avant de faire un choix, plutôt que de vous retrouver dans une situation inconfortable.

Ce n’est pas toujours facile de bien évaluer ces critères au moment de réserver. C’est pourquoi je vous recommande d’aller faire un tour sur des sites web comme hostelworld ou hostelbookers qui vous permettront de voir des photos de l’auberge, offre tout le nécessaire pour connaître les disponibilités et effectuer la réservation, mais surtout pour lire les critiques de vos compatriotes voyageurs. Les listes d’auberges des guides touristiques peuvent aussi être utiles, mais attention aux opinions et jugements faits par les auteurs. Contrairement aux site web mentionnés plus haut, où vous avez un échantillonnage dans le temps, vous y trouverez plutôt l’opinion d’une seule personne, à un moment précis, ce qui peut ne pas être tout à fait représentatif…

Et vous, quels sont vos critères pour choisir une auberge jeunesse ?

La visioconférence, comment ça marche ? Utilisez et économisez !

Aujourd’hui, travailler avec les avancées technologiques est l’une des meilleures manières d’économiser de l’argent. Cela est d’autant plus vrai pour les entrepreneurs ou autodidactes. Quelles économies est-il possible de réaliser avec la visioconférence et comment ça marche ?

visioconférence

Lorsque vous faîtes une transaction, la plupart du boulot ou des actions à réaliser ne nécessitent pas votre présence physique. C’est donc à ce moment précis que vous devez utiliser la visioconférence et savoir comment ça marche.

Aujourd’hui la visioconférence est de plus en plus utilisée car elle permet un gain de temps et d’argent considérable.

Pour ceux qui travaillent avec des personnes à l’international, internet a radicalement changé leurs modes de fonctionnement c’est pourquoi les avantages de la visioconférence sont non négligeables. Grâce à ces nouvelles technologies, on peut désormais discuter avec son fournisseur situé de l’autre côté du globe sans aucun problème. Le contact peut ainsi nous expliquer ses diverses offres et nous montrer ses nouveaux produits directement avec une simple connexion internet et une webcam !

Comment ça marche les économies avec la visioconférence ?

Dans les grandes sociétés, la visioconférence est beaucoup utilisé par directeurs et les cadres. Ça leur offre un maximum de possibilités concernant la communication et un gain de temps certains. De nos jours, nous sommes tout le temps pressé c’est pourquoi la visioconférence est un outils,qui devient de plus en plus indispensable.

Mais soyons honnête, si tous les dirigeants d’entreprises aiment utiliser la visioconférence c’est avant tout pour économiser un maximum d’argent.

Pourquoi ?

Car il n’y a plus besoin de se déplacer lorsque nous sommes convié à une réunion. Cela nous permet même de faire des représentations devant différentes personnes sans que ces dernières soient présentes physiquement. Tout le monde est gagnant et les collaborateurs n’ont plus à se déplacer pour aller à la rencontrer de leurs fournisseurs ou de leurs clients.

Vous rendez vous compte de l’économie effectuée quand un dirigeant n’a pas à payer le voyage d’un de ses employés ? Il fait des économies sur le billet d’avion, les nuits à l’hôtel, les repas, les taxis ou locations de voitures… C’est tout simplement énorme !

En plus de faire profiter d’économies pour la société, la visioconférence peut conduire à une communication plus interactive et cela sans se soucier du temps de trajet.

Cet outil permet également de réduire les coût d’exploitation de l’entreprise grâce à l’élimination des appels téléphoniques pour les réunions ou entretiens commerciales.

Pour les personnes un peu plus timide, le fait de parler devant un écran d’ordinateurs au lieu de plusieurs personnes peut s’avérer être un gros avantage.

La personne se sent plus en confiance et peut ainsi être plus productive et meilleure commerciale. Cela peut d’autant plus augmenter la productivité pour certaines personnes qui peuvent ne plus avoir besoin de se déplacer jusqu’à leur bureau pour un entretien ou une réunion et faire cela de leur maison.

Maintenant que vous connaissez un peu mieux la visioconférence et que vous savez comment ça marche, il peut être très intéressant pour votre activité d’utiliser ce type d’outils. Grâce à la visioconférence vous ferez de belles économies et vous gagnerez en productivité. Il existe beaucoup d’équipements et de « techniques » concernant la visioconférence. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, je vous donne l’accès pour discuter avec un confrère.

Pensez-y ! Pour le prix d’un abonnement internet mensuel, connaitre la visioconférence et savoir comment ça marche peut être un réel atout pour votre entreprise la plus petite soit-elle

Astuces pour enlever les mauvaises odeurs dans la maison.

Astuces pour nettoyer paniers et litières

Les coussins et les couvertures pour chiens et chats se lavent facilement en machine. N’hésitez pas à regarder l’étiquette sur le produit pour connaitre le degré auquel il peut passer au lavage. Les litières en plastique se nettoie avec du savon liquide et un demi-verre de bicarbonate dans cinq litres d’eau chaude. Pour un panier, aspirez ou brosser la saleté, retirer la poussière et les poiles. Rincez bien et laissez sécher ensuite. Pour désodoriser les paniers, tapissez les le fond de la litière d’un chat d’une couche de bicarbonate ou mélangez deux cuillerées à soupe de bicarbonate au gravier.

Astuces pour nettoyer les sacs de transport pour animaux

Les sac de transport pour animaux sont pus difficiles à nettoyer en comparaison aux caisses de litière. Si les sacs ne passent pas à la machine, préparez une lotion composée autant de bicarbonate que de vinaigre blanc et frottez. Laissez agir puis nettoyez le sac.

Astuces pour nettoyer les cages et volières

Pour désodoriser les cages et volières, utilisez une lotion similaire à celle pour les sacs de transport pour animaux: un mélange de bicarbonate et de savon liquide. Laissez agir quelques minutes et rincez.

Du bicarbonate contre les mauvaises herbes

Vous adorez jardiner mais vous êtes envahis par les mauvaises herbes? Pas de panique!

Le bicarbonate est connu pour ses propriétés fongicides (anti-champignons), c’est un désherbant réputé contre les mauvaises herbes dans les allées, les terrasses de gravier ou les pavés. Arrosez ou saupoudrez de bicarbonate les endroits à désherber en évitant les massifs de fleurs ou gazons à ne pas enlever. Les grains de bicarbonate vont se dissoudre avec la rosée ou la pluie. En cas de fortes pluies, le bicarbonate risque de se diluer et son efficacité sera diminuée. Le bicarbonate ne représente pas de danger pour les animaux de compagnie. Utilisé comme un shampoing sec, il permet également de cacher les odeurs de litière ou de panier.

Attention: il est important de dissocier le bicarbonate technique et le bicarbonate alimentaire. Le bicarbonate alimentaire peut s’acheter au supermarché et peut être utilisé et consommé sans contre-indication. A l’opposé, le bicarbonate technique est plus agressif et abrasif et doit être utilisé pour des tâches ménagères uniquement.

Comment faire un beau jardin?

Pour faire une beau jardin, loin des champignons ou pucerons, l’eau bicarbonatée et le citron sont deux ingrédients non-toxiques adaptés pour le sol des jardins.

Comment faire un beau jardin?
Comment faire un beau jardin?

Croissance des plantes

Une préparation à base d’huile d’olive aura un apport bénéfique pour faire votre beau jardin: reverdir les feuilles, grossir les fleurs, fruits et légumes…une astuce miracle à tester! Mélangez une cuillerée à café de bicarbonate de soude avec quatre cuillerées à soupe d’huile d’olive dans un demi-litre d’eau. Pulvérisez ce mélange deux à trois fois par semaine.

Finit les champignons!

L’eau bicarbonatée est une astuce anti-champignons dans votre jardin. Mélangez deux cuillères à soupe par litre d’eau et pulvérisez deux ou trois fois la lotion par semaine sur les endroits qui se jaunissent en jaune ou brun, sans oublier le dessous des feuilles. Bénéfique pour lutter contre les champignons microscopiques sur une pelouse, l’eau bicarbonatée est également efficace sur les fruits et légumes.

Lutte contre les pucerons

La lutte contre le débarquement des pucerons dans votre jardin peut être soutenue par du citron ou de l’eau bicarbonatée. Pour la lotion avec du citron, déposez des morceaux de citron moisi au pied des plantes. Pour la lotion avec de l’eau bicarbonatée, mélangez une cuillerée d’eau bicarbonatée et trois cuillerées d’huile d’olive dans un demi-litre d’eau. Pulvérisez quatre à cinq fois par semaine sur les feuilles et tiges.

Pour enlever définitivement les mauvaises herbes dans les allées de votre jardin, lisez les astuces du bicarbonate contre les mauvaises herbes.

Personnaliser votre pot de fleurs

Avec la belle saison arrive le temps des fleurs sur votre balcon, terrasse ou jardin. Les pots de fleurs ne font pas exception à cette explosion de couleurs. Optez pour la personnalisation des pots de fleurs avec des petites astuces:

Créer des mosaïques sur les pots de fleurs

Laissez libre cours à votre créativité en réalisant des mosaïques sur vos pots de fleurs. Sélectionnez les fragments souhaités (émail, coquillages, pierres, verre, etc.) et, avec de la colle joint pour carrelage, collez les morceaux sur le pot selon vos goûts.

Peindre les pots de fleurs

Donnez une seconde vie aux pots de fleurs en peignant des formes géométriques, des animaux ou autres motifs de votre choix. Avant de commencer la peinture, nettoyez
soigneusement la surface des pots. Lors du choix de la peinture, assurez-vous de sélectionner le type de peinture adapté à la surface du pot.

Cacherles pots de fleurs dans des objets insolites

Pour ceux qui n’ont pas la main créative ou qui ont un pot avec une surface trop abîmée, optez pour un pot de fleurs insolite. Dans une botte, une chaussure, une cafetière, une boîte de conserve…tout est possible.

Coller une photo sur le pot de fleurs

Sélectionnez une photo de votre choix et collez la sur le pot de fleurs. La qualité obtenue avec le collage ne sera pas de la même qualité que celle obtenue avec la technique du site Good.kz mais cette idée reste originale et sympa à offrir comme cadeau.

Comment décorer sa chambre?

Berceau de vos nuits, la chambre à coucher occupe un rôle important dans le bon déroulement de votre sommeil. Voici quelques astuces pour mieux savoir comment décorer une chambre.

Jouer sur les couleurs

Une chambre bleue, orange, verte, jaune, blanche, rose dans des tons foncés ou clairs…aucune couleur peut être définie comme adéquate pour la décoration d’une chambre à coucher. Les couleurs dans les tons pastels, taupe, gris ou blanc installent une atmosphère relaxante. Les couleurs vives ont un effet dynamisant mais elles doivent être utilisées avec parcimonie en respectant la règle du 60-30-10. La couleur la plus vive représente 10% de la surface de la chambre, la couleur mi-vive couvre 30% et la couleur la plus claire occupe 60%. En prenant exemple sur l’image, le vert est la couleur vive dominante puis le orange et la blanc suivent dans des tons plus clairs. Les objets décoratifs dans les même tons sont de très bon accessoires pour adoucir la décoration d’une chambre.

Choisir les rideaux

Ne vous précipitez pas sur des rideaux blancs passe-partout disponibles dans les commerces! Non seulement utiles pour vous protéger du soleil ou cacher votre intimité, ils apportent la touche de couleur, la finition de votre décoration intérieure. Les rideaux peuvent s’assortir selon la couleur des murs, la couleur du lit ou des objets décoratifs. Sur la photo de droite, les rideaux sont assortis avec le dessus de lit tout en restant complémentaires avec les murs de la chambre.

Adopter la guirlande lumineuse

Idéale pour mettre en valeur vos objets décoratifs, vos meubles, vos fleurs…la guirlande lumineuse créée une atmosphère chaleureuse dans votre intérieur. Une guirlande de cœurs, d’étoiles, de fleurs, de boules…elle illuminera votre chambre. Le site anglais Lights4fun propose de nombreuses guirlandes LED en batterie ou avec prise à des prix compétitifs et livraison en France.

Préparer le matériel de votre réception

De nombreux invités sont attendus à votre réception mais vous n’avez pas assez de matériels. Voici des astuces pour dénicher des ressources inattendues disponibles pour la présentation de votre réception:

  • Astuce 1: demandez à vos ami(e)s quelques chaises, tables ou ustensiles de cuisine (du type moules à pâtisserie ou cake) pour compléter votre palette de matériels. Un petit four ou micro-onde électrique fera parfaitement l’affaire pour accélérer la cuisine ou aider en cas de panne.
  • Astuce 2: la table utilisée pour l’occasion est beaucoup plus grande que vos nappes habituelles. Il n’est pas nécessaire d’investir dans une nouvelle nappe et de trouer votre porte-feuille. Optez pour une nappe en papier, facilement jetable, ou utilisez un drap de lit soigneusement repassé.
  • Astuce 3: sortez les plateaux argentés de vos placards. Recouverts d’un napperon en papier blanc, ils seront d’un grand effet sur vos buffets.
  • Astuce 4: démontez soigneusement une porte de votre appartement ou maison. Posée sur des tréteaux et drapée d’une nappe blanche, elle fera office de table et agrandira votre espace intérieur.
  • Astuce 5: recyclez un aquarium boule pour le transformer en récipient pour boissons du type sangria ou cocktail.