Category Archives: Famille

Eduquer un enfant

Faut-il laisser pleurer bébé ?

Published by:

Faut-il laisser pleurer bébé ?

Le fait de pleurer est un phénomène physiologique normal pendant la Vie d’un bébé. Tous les bébés normaux pleurent , c’est la facon dont ils  communiquent avec les parents , grands parents , soeurs et frères , tout ceux qui sont à son entourage. Et pleurer est leur seul moyen de communication, afin d’exprimer leurs sentiments. Pour mieux comprendre un enfant qui pleure, en voici la liste que nous proposons  qui précisent des situations dans lesquelles vous pouvez vous retrouver avec votre enfant et comment réagir  pour ne pas toujours laisser pleurer bébé.

Parfois, Alyson pleurait car elle avait besoin de la présence d’une personne en particulier. Même si nous savons tous que les pleurs d’un bébé sont tout à fait normaux et qu’il peut-être tentant de laisser pleurer bébé, je pense sincèrement que les pleurs ne doivent malgré tout pas être ignorés car il y a toujours une cause précise. Cette dernière dois être identifiée et gérée en conséquence.

Voici les raisons, les pistes et conseils pour ne pas laisser pleurer bébé. Vous trouverez ici sûrement des conseils basiques ou naturels mais il peut être intéressant de les citer pour être sûr que nous ne passons pas à côté de quelque chose :

1/ Il est dangereux de secouer un bébé

2/ Les habits serrés peuvent causer des irritations, ils doivent être retirés.

3/ Une pièce trop chaude nécessite un ventilateur et des fenêtres ouvertes.

4/ La couche est mouillée. La changer et sécher la peau de bébé avec une serviette douce.

5/ Lui caresser la tête et le dos afin de l’apaiser, se tirer d’un environnement bruyant.

6/ Lui donner du lait maternel.

7/ Si l’environnement est froid, toujours penser à le couvrir avec une serviette douce.

8/ Le prendre gentiment dans vos bras et marcher doucement jusqu’à la chambre afin de s’isoler.

9/ Prendre une poupée ou jouet musical et lui laisser écouter.

10/ Lui donner sa sucette ou l’aider à sucer son pouce.

11/ Si les pleurs continus, changer la position du bébé que ce soit sur vous ou s’il est allongé.

12/ Se promener avec lui en dehors de l’appartement ou maison.

13/ Le mettre dans le landeau et le bercer doucement.

14/ Si les pleurs continus, demander à une autre personne de le prendre dans ses bras.

Vous voyez, il existe de nombreuses causes/solutions et c’est sûrement plus intéressant que de laisser pleurer le bébé. Je vous assure que je les ai tous expérimentés et suivant la situation,

cela s’est avéré très efficace !

Si malgré toutes ces « solutions » le bébé continu de pleurer, il vous faut examiner les signes suivants :

1/ Appuyez doucement sur son abdomen, s’il se tort ou essaie de résister alors il se peut que ce soit une colique.

2/ Tirez tout doucement son oreille, s’il pleur encore plus ou repousse vos mains alors il se peut que ce soit les oreillons.

3/ Prenez sa température avec le dos de vos mains, il peut avoir de la fièvre dû à une infection.

4/ Examinez sa peau de la tête au pied pour vérifier s’il n’y a pas de rougeoles ou allergies.

5/ Examinez le nez pour voir s’il ne coule pas.

6/ Déplacer la tête tout doucement pour sentir s’il y a une raideur dans la nuque, méningite, blessure à la tête etc…

7/ Posez vos oreilles près de sa poitrine et écoutez si ses poumons sont encombrés ou s’il respire avec facilité. Les bronchiolites sont très fréquentes chez les bébés.

8/ Examinez son orifice anal pour vérifier si présence de vers ou polypes etc…

9/ Examinez tout organe génital pour vérifier s’il y a rejet ou érosion.

10/ Si votre bébé est un garçon, surveillez ses testicules. Voir si elles sont gonflées ou plutôt toutes molles.

11/ Identifiez le langage de son corps, s’il a des convulsions, frissons, vomissements, toux, respiration difficile…

Si jamais vous observez ce genre de signes énumérés ci-dessus alors consultez immédiatement un médecin pour un traitement adapté. Avant d’avoir un enfant, je pensais sincèrement que » laisser pleurer bébé » était nécessaire à son processus d’apprentissage mais je dois avouer que je me trompais lourdement.

Les pleurs ont toujours une cause et il est très important de toujours essayer de les identifier et de cesser ces crises au plus vite.

Eduquer un enfant

Comment faire pour que votre enfant range enfin sa chambre ?

Published by:

Comment s’y prendre ?: utilisez un peu de douceur !

Isabelle Filliozat, célèbre psychothérapeute, explique qu’il ne faut pas s’étonner de la mauvaise volonté de nos enfants, ou de leur refus de ranger leur chambre si nous nous adressons à eux en criant. Vous accepteriez,vous, qu’on vous crie dessus pour ranger votre chambre, votre bureau, votre voiture ? Car avouez, même adulte, parfois nous ne rangeons pas.

Alors, si vous faites partie des ces parents qui :

– crient,

– ordonnent

ne vous étonnez pas ensuite que les enfants ne suivent pas ces ordres ! L’enfant, comme vous adulte, a besoin ( surtout à l’adolescence) d’être respecté. Donc toute recherche de rapport de force risque de se transformer en conflit.

Pensez-y : son cerveau reptilien veille ! Sachez l’amadouer.

 N’allez pas plus vite que la musique !

 Avant 3 ans, ranger n’est pas utile !

Votre enfant n’a pas conscience de la nécessité de ranger et apprécie de vivre dans un certain désordre. Cela lui donne l’impression d’être maître de ses jouets et de son environnement et il n’aime pas du tout voir disparaître ses peluches dans un coffre ou dans un placard.
C’est aussi un âge où l’enfant aime aller vers les autres : je parie que votre enfant joue plus souvent à côté de vous dans la salle à manger que dans sa chambre ?

Avant 3 ans, votre enfant est donc trop jeune pour ranger efficacement. Par contre, il adore imiter : il sera fier de faire comme vous ! Le rangement, c’est encore un jeu pour lui ! Donnez lui progressivement le gout de l’ordre par le jeu.

 A partir de 3 ans, le rangement doit être un  jeu

Donnez lui progressivement le gout de l’ordre par le jeu.

– Questionnez-le : « Où est-ce que je mets les coloriages ? Dans le réfrigérateur ? »Ce à quoi votre enfant vous répondra : « Naaaaannnn » et vous indiquera l’endroit où les poser.

– Vous pouvez aussi jouer à qui range le plus vite …etc.

– Pensez aux rituels auxquels les enfants sont si sensibles  : faire du rangement un rituel à respecter tous les soirs ?

Guidez-le !

Le simple ‘’va ranger ta chambre ‘’ est beaucoup trop flou pour l’enfant de 3/ 4 ans. Il a besoin de directives et de consignes précises. Confiez-leur des tâches :

– Range d’abord tous les livres dans la bibliothèque,

– Mets les feutres dans ton pot,

ou lui demander quelle tâche il vaut faire.

– Afin de triez facilement les jouets , achetez des grosses caisses en plastique aux couleurs vives; étiquetez-les avec des images sympas ( voiture, peluche, feuilles…). Le mobilier doit être simple et à la hauteur de votre enfant et surtout sans danger.

A partir de 6 ans, c’est le moment de prendre de bonnes habitudes.

Vous pouvez commencer à lui apprendre à ranger ses affaires : son esprit se structure et il est maintenant capable de comprendre qu’il ne s’agit pas simplement d’une corvée.

Montrez-lui l’intérêt de ranger sa chambre  !

– pas pour vous faire plaisir,

– pas parce que vous lui demandez,

mais

– pour retrouver ses affaires plus facilement

– pour recevoir ses amis dans une chambre dans laquelle il y a la place de jouer.

Maintenant, si pour vous, rangez n’est pas important, sachez qu’à cet âge là, apprendre à ranger l’aidera dans sa maturation : ranger son cartable , son casier d’école, ses affaires de sport…

 L’entrée au CP est le moment idéal pour le responsabiliser dans ce domaine.

 Puis, en grandissant, élargissez son cercle d’action à ses vêtements, ses chaussures, ses affaires de toilettes : allez-y aussi progressivement.Attendez qu’une action soit bien ancrée avant d’en aborder une deuxième !

Pensez-y !

– Aidez-le au départ puis prenez le temps d’admirer le travail effectué : félicitez-le de ses efforts, de ses progrès dans le rangement de ses affaires.

– Dites-lui ô combien cela vous fait plaisir, vous rend service…

– En se sentant valorisé, votre enfant n’aura qu’une envie de recommencer.

  A l’adolescence, préparez-vous à relever des défis ! .

Les choses se compliquent. D’abord, parce que :

– Leur mal de vivre et le désordre qui règne dans leur tête se reflètent souvent dans leur chambre.

– leur chambre c’est leur intimité !

– Vous n’êtes plus la bienvenue dans leur chambre : peut-être laisse t’il le désordre afin de vous dissuader d’y entrer ?

– Ensuite, parce que l’adolescence est l’âge de la contre dépendance : votre ado prend ses distances par rapport aux règles familiales et revendique son autonomie. C’est une phase importante à respecter. Ne vous acharnez donc pas etn’exigez pas trop de lui. Plus vous le ferez plus il risque d’accentuer le désordre.

Comprenez mais n’acceptez pas tout !

– Faites-lui comprendre que son désordre ne doit pas dépasser les portes de sa chambre.

– Même si son désordre vous met hors de vous, ne rangez pas à sa place. Faites-le plutôt à 2 si cela lui convient.

– Trouvez ensemble une entente pour à la fois répondre à ses besoins d’ado et aussi à vos besoins : on parlera de stratégie de résolution de problème !

 

Quand chacun campe sur ses positions : aucune issue sereine !

 Coaching en 10 points !

1) Soyez un exemple  : fais ce que je dis et non ce que je fais ? Ce qui s’appelle être en cohérence !

2) Ranger, vous aimez vous ? Alors pourquoi vos enfants aimeraient ? Quand on n’aime pas, on rechigne et parfois on met du temps pour le faire, on repousse… pas vous ? Soyez donc compréhensif mais pas laxiste.

3) Votre sens de l’ordre n’est pas le même que celui de votre enfant. Donnez lui donc des consignes
claires et précises !

4) Chaque enfant a sa façon d’agencer son univers : comprenez-le et respectez sa logique, même si elle ne correspond pas à la votre.

5) Ne craquez pas : n’abandonnez pas, ne faites surtout pas à sa place. Soyez son guide : accompagnez-le !.

6) Pour commencer, apprenez-lui quelques rituels simples comme toujours poser son cartable ou son manteau au même endroit.

7) Apprenez-lui à procéder méthodiquement : les peluches dans une boîte, les Légos dans une autre…

8) Laissez-lui le temps de se mettre à l’action surtout si il doit quitter une activité plaisante : dans 5 ‘ ou  quand l’aiguille  sera là ( pour les plus petits), tu te mets à ranger. (ou utiliser un sablier, minuteur).

9)  Pensez aux rituels qui structurent l’esprit de votre enfant : chaque soir, 10’ avant d’aller manger, on va ranger la chambre ! Cela permet aussi d’aller s’endormir dans un endroit accueillant et aéré. Faut que cela devienne une habitude, comme se laver les dents !

10) Il y a la façon de le dire : l’ordre, la menace, le chantage ou avec davantage de bienveillance !

Préférez-vous :

– Range ta chambre ! Dans 10’ je monte voir !

– Qu’est-ce que cette porcherie ! Range ta chambre, je ne veux plus rien voir qui traine.

– Cette chambre est bien encombrée : il va
falloir faire de la place pour tes amis qui vont venir jouer cet après–midi.

 Vous désirez plus de conseils pour avoir une vie de famille plus épanouie ?

– Inscrivez-vous à ma newsletter en haut à droite.

– Venez participer à mes ateliers collectifs : à chaque atelier, son thème.

 

Cadeaux

Idée pour un beau cadeau homme en Noel

Published by:

Skies : super cadeau homme

Un cadeau homme en Noel

Noël est un bon moment pour se reposer, retrouver la famille, dormir, regarder les films les plus attendus de la saison, (plus) manger la bonne nourriture et, oui, c’est aussi une excellente occasion de s’offrir des cadeaux. Si vous avez besoin d’idées d’un bon cadeau homme de Noël pour vos chers amis, en voici quelques idees. Si votre ami aime la musique, offrez lui une guitare et si il aime le sport, une paire de skis. Pour trouver un bon cadeau homme, à voir ici. Pour la suite je vous presente comment choisir les meilleurs skies et une bonne guitare

Premier Cadeau homme : Skies

Comment choisir les skis ?

Les skis ne doivent pas être choisis au hasard. Le choix doit dépendre de plusieurs critères, dont le niveau de pratique et la catégorie de ski pratiqué. Ces quelques informations vous aideront à trouver la bonne paire de skis, un bon cadeau homme qui convient parfaitement a vos amis.

Skies : super cadeau homme

Skies : super cadeau homme

En fonction de son niveau

Pour les débutants, il est mieux d’opter pour un modèle polyvalent. Équipé d’un patin d’une largeur moyenne et d’une spatule de plus grande taille, ce modèle permet de glisser, peu importe la consistance du terrain et de la neige. Pour les adeptes du carving, une plus courte taille munie d’un patin étroit serait l’idéal.

Ceux qui veulent se lancer dans les skis Freeride choisiront un ski assez grand. Le degré de rigidité doit être choisi selon son niveau de pratique. Pour les adeptes de sensations fortes, les skis de freestyle à la fois légers et résistants sont conseillés. Ces derniers se déclinent en plusieurs modèles qui diffèrent selon leurs caractéristiques (plus à l’aise en vol, en neige poudreuse, etc.)

Autres points à ne pas négliger

La taille doit également entrer en ligne de compte au moment de choisir sa paire de skis. En effet, la taille du ski doit être déterminée selon le niveau du pratiquant et aussi de sa taille. À titre d’exemple, pour un skieur qui a besoin d’un ski de piste, un modèle mesurant 10 à 15 cm de moins que lui est recommandé.

Un skieur de freeride n’hésitera pas à choisir un ski plus grand que lui. Un adepte de skis de piste peut parfaitement opter pour un modèle présentant la même taille que lui.

Une guitare , un autre cadeau homme intéressant

Vous voulez vous investir dans une guitare, mais vous ignorez lequel des modèles proposés sur le marché choisir. Ces quelques informations sont à vous pour vous aider à retrouver le modèle qui vous convient.

beau cadeau homme de noel

beau cadeau homme de noel

Comment choisir une guitare ?

Choisir la guitare : Electrique ou classique

Pourvue d’un manche plat et large, la guitare classique a comme principal avantage son prix. Elle permet de produire des sonorités variées des plus douces aux plus claquantes. Avec ce type de guitare, vous pouvez profiter d’une vaste palette de style musicale. Il assure un transport aisé grâce à sa forme et sa légèreté.

Les bémols, il ne convient pas au jeu en groupe et il est moins robuste par rapport aux autres modèles. Il faut aussi mentionner le fait que sa puissance sonore est plutôt réduite. La guitare folk permet aussi de jouer un large éventail de styles dont le pop, blues, unplugged, rock, country et bien d’autres.

En plus d’être moins chère, cette guitare acoustique est facile à transporter. Pour amplifier le son produit, il est possible d’utiliser un micro. Les utilisateurs de cette guitare se plaignent cependant de douleurs aux doigts à cause de la rigidité de ses cordes.

Choisir une guitare électrique

La guitare électrique peut produire des sons puissants et immensément variés grâce à ses micros et aux multiples accessoires qu’on peut lui associer (amplificateur, pédales d’effets…).

En plus d’être confortable à jouer, il offre la possibilité de jouer en groupe. Tout cela a cependant un prix. En effet, ce modèle de guitare est beaucoup plus cher qu’un classique. De plus, il nécessite d’autres accessoires pour produire les sonorités souhaitées.

Divorcer

Comment Divorcer En France

Published by:

Le bonheur conjugal n’est pas toujours éternel hélas. En effet, différents facteurs tels que la lassitude de la vie en commun, le besoin de changer d’air, l’adultère, le coup de foudre pour une autre personne et bien d’autres facteurs encore peuvent malheureusement avoir raison de n’importe quelle relation conjugale, aussi idyllique fut-elle. Et au moment où la lancinante question de comment divorcer commence à revenir avec insistance ne serait-ce-que dans votre seul esprit, cela revient tout simplement à dire que le divorce n’est plus très loin d’où l’intérêt pour vous de prendre vos dispositions pour éviter que votre divorce prenne des proportions trop préjudiciables à votre vie. Certes, on n’est jamais ravi d’entamer une procédure de divorce car un divorce, bien qu’il soit parfois libérateur, reste tout-de-même un déboire sentimental qu’il faudra sans doute du temps pour digérer, surtout si des enfants sont victimes d’une telle séparation.

En règle générale, Il existe trois types différents de divorce : le divorce par consentement mutuel, le divorce accepté ainsi que le divorce pour faute. Le premier type de divorce, le divorce par consentement mutuel en l’occurrence, ne nécessite pas forcément de recourir à un avocat dont la présence n’est donc pas obligatoire pour accompagner le couple dans ses démarches juridiques pour obtenir leur divorce par consentement mutuel auprès de la justice. Et pour cause, les deux parties désireuses de mettre fin à leur vie commune auront déjà accordé leurs violons concernant les différentes modalités de leur divorce. Ainsi, ils sont animés tous les deux par le même souhait pour divorcer. Ils sont également d’accord à propos de la séparation des biens matériels qu’ils ont pu accumuler tout au long de leur existence commune sans oublier d’autre part la garde des enfants où ils doivent trouver un compromis qui leur conviendra à tous les deux ainsi qu’aux enfants, les principaux concernés.

En d’autres termes, avant de se présenter devant le juge des affaires familiales, les deux parties doivent s’assurer d’avoir bel et bien réglé l’ensemble de leurs différends afin que ce dernier puisse entériner la procédure de divorce. Ceci reste bien entendu la forme de divorce la moins compliquée et la moins douloureuse également aussi bien pour vous que pour votre porte-monnaie car dès lors qu’il n’y aucun litige, il n’est guère nécessaire de solliciter les services d’un avocat au risque d’y laisser une bonne partie de vos économies.

Le divorce peut s’envisager autrement à travers un divorce accepté par le biais duquel les deux conjoints émettent leur volonté commune de mettre un terme à leur relation conjugale sans pour autant parvenir à un accord concernant les différents aspects de leur divorce. C’est au juge de trouver par la suite le moyen de concrétiser ce divorce grâce aux solutions qu’il est en mesure de leur proposer concernant la garde des enfants notamment pour leur permettre de trouver un terrain d’entente qui facilitera leur divorce. Ce dernier aura dès lors lieu sans encombre étant donné que le juge proposera des compromis qui permettront aux parties de divorcer sans que l’une des deux parties ait l’impression d’avoir été lésée.

Le divorce par la faute est le troisième et dernier type de divorce qui existe. Celui-ci a lieu la plupart du temps lorsque les époux ne sont ni d’accord sur leur volonté de divorcer — l’un le veut, l’autre non — ni sur les modalités de cet éventuel divorce. Dans ce cas de figure précis, le juge des affaires familiales saisi pour prendre en charge ce dossier de divorce est en mesure de rejeter carrément cette demande de divorce, estimant qu’il n’y a pas matière à divorcer. Il est en droit donc de refuser de prononcer le divorce s’il juge que les torts ne sont pas forcément avérés. D’autre part, Il est aussi en droit de prononcer le divorce aux torts exclusifs des deux époux à moins qu’il n’estime que les torts soient partagés. Dans ce type de situation, c’est au juge toujours de trancher concernant l’octroi du logement principal ou encore à propos de la garde des enfants qu’elle soit alternée ou pas.

Comment divorcer rapidement ?

Cela dit, quand les deux conjoints arrivent au point où ils ont même du mal à cohabiter sous le même toit en attendant que leur divorce ne soit prononcé, divorcer rapidement s’avère dès lors la seule et unique solution pour mettre un terme à cette situation conflictuelle avant qu’elle ne prenne des proportions incontrôlables. Malheureusement, les juges des affaires familiales, les seuls à être autorisés par la loi à se prononcer sur ce genre d’affaires, sont débordés par le nombre important de dossiers similaires qu’ils doivent traiter dans les meilleurs délais. Ceci s’explique en grande partie par l’explosion des nombres de divorces de nos jours où près d’un couple marié sur deux voit son mariage déboucher malheureusement sur un divorce. C’est la raison pour laquelle, il vous faudra prendre votre mal en patience avant de recevoir la notification du juge qui viendra officialiser votre divorce.

Bien que la question de savoir comment divorcer rapidement mérite amplement d’être posée dès lors qu’un couple n’est plus en mesure de cohabiter sous le même toit, elle peut néanmoins avoir différentes réponses selon qu’il s’agisse d’un divorce à l’amiable ou pas. Bien évidemment, si vous êtes tous les deux d’accord pour divorcer, si vous vous êtes mis d’accord sur les différentes modalités de votre divorce, vous aurez toutes les raisons d’espérer légitiment un délai assez court pour votre séparation. Dans le cas contraire, il vous faudra vous armer de patience et de détermination.

Comment divorcer sans avocat ?

Divorcer sans avocat demeure possible et envisageable si et seulement s’il s’agit d’un divorce par consentement mutuel. Dans tous les autres cas, à savoir un divorce accepté et surtout pour un divorce par la faute, il est préférable, voire même obligatoire dans ce dernier cas de figure de faire appel à un avocat qui vous représentera devant le juge et de défendra comme il se doit vos intérêts.

Le divorce, quelles qu’en soit la nature et les modalités, reste toujours une épreuve difficile à vivre pour les deux parties dont le destin reste étroitement lié jusqu’à ce le divorce soit prononcé officiellement.

Lecture supplémentaire:

http://vosdroits.service-public.fr/N159.xhtml
http://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9dure_de_divorce
http://www.senat.fr/lc/lc11/lc113.html

Eduquer un enfant Famille

Les enfants à la maison pour l’enseignement ?

Published by:

Lorsque les enfants ont l’âge d’être en école primaire, beaucoup de parents envisagent l’enseignement à domicile. De nombreux experts expliquent que c’est l’âge idéal si nous voulons explorer cette méthode d’enseignement. Des tests ont été réalisés et les enfants qui ont bénéficié d’un enseignement à cet âge là ont des résultats plus élevés que les élèves qui suivent une éducation traditionnelle. Surprenant !

 Il faut savoir que ces élèves ont un niveau 3 à 4 fois supérieur à ceux qui suivent une éducation traditionnelle. 

Une des questions que se posent souvent les parents et qui revient régulièrement est la suivante :

Comment savoir quel programme mettre en place pour assurer un enseignement optimal pour les enfants ?
La réponse est très simple, il suffit de suivre le programme traditionnel en le couplant à un test. Un test qui permettra de mettre en évidence les points forts et points faibles de votre enfant suivant les différentes matières enseignées. Grâce à ce genre de test vous pourrez ainsi savoir comment adapter votre programme d’enseignement à l’enfant.

En clair, il va bénéficier d’un programme fait sur mesure pour lui.

Pour le niveau école primaire vous trouverez un large éventail de programmes. Lors de la période d’examens de votre programme personnalisé, ce sera un bon moment pour surveiller de près les règlements concernant l’éducation officielle dans le pays où vous vous trouvez. Une fois que vous aurez acquis cela, ce sera ainsi plus facile de vous concentrer sur les besoins de votre enfant tout en restant en adéquation avec les exigences de l’Etat.

La chose essentielle reste que les enfants soit correctement éduqués. Dans cet apprentissage, il est possible d’inclure une langue spécifique ou bien l’étude d’une religion. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à prendre votre temps lors de la sélection de votre programme spécialisé afin qu’il soit adapté au mieux à votre enfant.

J’ai décidé de faire ce court article sur l’enseignement à domicile car je pense que si vous avez le temps nécessaire ou que vous voyagez beaucoup avec votre famille alors cette méthode peut être une bonne alternative à l’éducation traditionnelle.

En effet, en plus de bénéficier d’une bonne éducation sur mesure, les enfants auront le privilège d’apprendre à leur propre rythme dans le confort de votre maison.

Eduquer un enfant Famille

15 bonnes résolutions pour vous parents ! [2/4]

Published by:

Avant de commencer la lecture de ce nouvel article, je vous conseille de lire ce premier article en cliquant ici !

Deuxième des bonnes résolutions : Soyez derrière vos enfants mais ne soyez pas « lourds » 😉

Je pense réellement que l’enfant est un être très intelligent ! C’est un être qui est capable de comprendre les consignes que vous lui donnez. Et encore plus si ces consignes ont réellement un sens juste.

Il est donc inutile de répéter, à votre enfant, les mêmes choses tout au long de la journée, et tous les jours. Sachez qu’au bout de deux ou trois répétitions l’enfant à très bien intégré l’information, si cela reste de son niveau. Gardez bien cela à l’esprit.

Troisième des bonnes résolutions : N’hésitez pas à mettre l’accent sur les points positifs de votre enfants.

bonnes résolutionsIl est toujours important de féliciter votre enfant. Cela lui permet d’avoir une très bonne image de lui-même et ça va l’aider à se construire plus facilement. Alors attention, je ne dis pas qu’il faut le féliciter tout au long de la journée, mais je pense que quelques compliments bien choisi, au cours de la journée, peuvent être très bénéfique pour son développement personnel.

Savez-vous combien de personnes en France ne sont pas heureuse par manque d’amour, manque d’affection, manque de reconnaissance de leurs parents pendant leurs enfances ? C’est tellement choquant que je ne mentionnerai pas ce chiffre… Mais sachez que c’est réellement dommage, et qu’en plus c’est si simple à éviter.

Quatrième des bonnes résolutions : Toujours encourager vos enfants à persister dans la vie.

L’enfant est un être humain qui a ses propres croyances. Mais lorsque l’enfant vient au monde, celui-ci n’a ni croyances, ni idées, ni envies, … Tout cela se forge au fil des années au contact avec ses semblables. Et les personnes que l’enfant côtoie le plus souvent sont bien évidemment ses parents. C’est à vous que revient ce rôle, le rôle de l’encourager dans sa vie, dans ses envies, dans ses idées. Ne lui fixer aucune limite. bonnes résolutionsAlors je ne dis pas que s’il veut sauter dans le vide, il faut le laisser faire. Je veux juste mettre en avant que la vie est un terrain de jeu. Et que dans ce terrain de jeu il est possible de réaliser tous ces rêves. Mais pour cela, il faut encore avoir des rêves et y croire… Alors si vous êtes toujours en train de dire à votre enfant que tous ces rêves ne sont pas possibles, que ses envies ne sont pas possibles, … l’enfant va s’imaginer que les rêves sont inatteignables, et que c’est en quelque sorte une perte de temps. Donc il va se contenter de la vie qu’il a, sans chercher à se dépasser dans sa vie.

Vous devez toujours encourager votre enfant à se dépasser, à aller de l’avant, et surtout à ne pas lui fixer de limites ! L’être humain n’a aucune limite !

Cinquième des bonnes résolutions : Passer le plus de temps possible avec votre famille.

La famille est vraiment quelque chose de très précieux au monde. Vous ne devez pas la négliger. Vous êtes tellement heureux de passer du temps avec les membres de votre famille qu’il faut en profiter le plus possible. Il n’y a pas de mal à se faire plaisir. Surtout que plus vous passez du temps ensemble et plus vous entretenez les relations familiales. C’est quelque chose de primordial pour figer des liens de confiance entre vous.
bonnes résolutionsDans la vie c’est essentiel d’avoir des personnes de confiance autour de soi. Et la plupart du temps nous cherchons des solutions auprès de personnes qui ne sont pas dans notre cercle intimes. Au lieu de demander conseils aux personnes qui nous sont proches et qui nous connaissent !

Que pensez-vous de ces bonnes résolutions ?

Laissez-moi votre commentaire ci-dessous !

Eduquer un enfant Famille

15 bonnes résolutions pour vous parents !

Published by:

Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui vous êtes parents que votre vie doit être stoppée net ! Vous devez toujours avoir vos petites habitudes, vos petits plaisirs… Votre enfant fait partie de votre vie et il est très important pour vous de vous en occuper, c’est essentiel. Mais il ne faut pas non plus vous oublier. C’est pour cela que j’écris c’est article. Tout simplement pour rappeler à tous les parents qui liront ces lignes, qu’ils sont avant tout des hommes et des femmes, avec des envies, des projets, des fantasmes, …

famille

Il est temps de faire vos bonnes résolutions !!

Ce que je viens de vous dire est plus important ce que vous pourriez penser. Prenez le très au sérieux, vos enfants ne sont qu’une partie de votre vie, ils ne sont pas votre vie ! Faites bien la nuance de cela, sinon vous risquez de passer à côté de votre vie !

Je rencontre souvent des parents qui n’ont qu’un mot en bouche : mes enfants, mes enfants … Leur vie est en orbite autour de leurs enfants. Et ils se plaignent de ne pas être épanoui, ou encore pire, ils ne réalisent même pas qu’ils ne sont pas épanouis. Comment ces personnes peuvent être arrivées à ce niveau ? C’est tout simple, l’amour rend aveugle ! C’est vrai que l’on parle plus souvent de l’amour « amoureux », mais l’amour que vous portez à vos enfants est encore plus fort, et je pense qu’il peut encore plus vous aveugler sur votre propre vie !
Posez-vous quelques secondes et réfléchissez… Que voulez-vous vraiment ? Ne pensez-vous pas que l’épanouissement de vos enfants, de votre famille, passe par votre épanouissement personnel ?

Alors pour vous aider à faire le point et vous donner quelques lignes directives, je vous donne quelques idées de bonnes résolutions. Vous pouvez les trouver nulles ou géniales, ce n’est pas réellement le but en fait. Le but est de tout simplement vous faire prendre conscience que la vie est remplie de pleins de choses exceptionnelles à explorer.

Et si vous restez toujours vos pensées orientées sur vos enfants, sur votre famille, vous ne pourrez jamais explorer toutes les richesses de ce monde, et du coup vous épanouir dans votre vie !

Première des bonnes résolutions : Ayez une autorité parentale juste pour votre enfant.

Ce n’est pas toujours évident de savoir quelle est l’attitude la plus adaptée face à telle ou telle situation. Lorsqu’on est confronté à un problème, vous devez prendre des décisions instantanément, et finalement votre temps de réflexion est plutôt court. Et vous le savez tout aussi bien que moi, vous devez être le plus juste possible envers vos enfants. Vos enfants sentent si vos décisions sont fondées ou pas. Ils sentent si vous savez ce que vous faites ou pas.

Vous devez être sûr de vos décisions et surtout ne jamais les regretter.

Si vous vous retrouver face à une situation qui vous perturbe, qui vous mets mal à l’aise, et que vous êtes complètement démuni vous pouvez toujours trouver des solutions plus tard. Dites alors à l’enfant que son acte est vraiment pas tolérable, et que vous allez le punir pour ce qu’il a fait. Vous le mettez au courant, vous lui dites qu’il sera puni. Pour ce qui est de la punition en elle-même, donnez-vous le temps d’y réfléchir. Pourquoi ne pas en parler avec votre compagnon ? L’éducation des enfants est plus efficace et surtout plus juste si elle est faite par les 2 parents. Être d’accord sur ce type décision est je trouve indispensable. Vous devez former une « équipe » et ne parler d’une seule voix.

Que pensez-vous de cette première des 15 bonnes résolutions ?

Laissez-moi votre commentaire ci-dessous !

Eduquer un enfant Famille

Une puce qui protège vos enfants ?

Published by:

Alors que les parents ont conscience que leur télévision peut diffuser du contenu inapproprié devant les yeux de leurs enfants, beaucoup ne savent pas que les outils dont ils ont besoin se trouvent dans leur propre salon. Il faut savoir que toutes les télévisions de 13 pouces et plus construites depuis les années 2000 contiennent une puce anti violence qui permet de bloquer le programme diffusé sur la chaîne en fonction du contenu.

Cette technologie permet ainsi aux parents et non aux diffuseurs de déterminer ce qui est approprié pour les yeux de leurs enfants. La plupart des films ou émissions de télévision comprennent désormais une note établie par le CSA. Cette icône de classification est affichée dans le coin supérieur gauche durant toute la durée du programme.

Cette note est également codée, dans les programmes, de sorte que la puce anti violence peut lire cette information et bloquer la chaîne selon les restrictions établies par les parents.

Simplement en utilisant la télécommande de leur téléviseur, les parents peuvent ainsi programmer la puce anti-violence pour que celle-ci bloque

automatiquement les programmes diffusés selon leur notes qui leur ont été attribué. Il faut savoir que les programmes sont évalués épisode par épisode, ainsi leur notes respectives peuvent varier d’une semaine à l’autre et être bloqués en conséquence.

Pour utiliser la puce, suivez simplement les instructions à l’écran en utilisant le menu du téléviseur. Cela s’appelle souvent :« contrôle parental » ou « contrôle violence« . Chaque marque de téléviseur peut comporter des procédures légèrement différentes mais aucune n’est difficile à mettre en oeuvre.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, les instructions sont aussi visibles dans la notice d’utilisation de votre téléviseur. La V-puce est activé en entrant un mot de passe ou un code bien précis que vous aurez déterminé. Rassurez-vous, tout changement nécessite le code secret et ainsi les enfants ne pourront pas modifier les paramètres eux-mêmes.

Bien que les décodeurs câbles et satellites bénéficient de leur propre sécurité-parentale, chaque téléviseur possède sa puce et offre ainsi un contrôle parentale sur tous les signaux entrants et diffusant du contenu inapproprié.

La puce anti-violence est également très serviable lorsque vous pouvez être absents, que vos enfants regardent la télé jusqu’à tard le soir et tombent sans faire exprès sur des films pour adultes. A ce moment là, nous sommes content d’avoir configuré notre téléviseur !

Partagez