Comment savoir si vous êtes dépendant de votre smartphone

Comment savoir si vous êtes dépendant de votre smartphone

June 24, 2021 Off By BANJAMIN LEROI
Partagez ce site

Découvrez si vous êtes dépendant de votre smartphone

Êtes-vous dépendant de votre téléphone ? Vous sentez-vous mal à l’aise sans lui ? Vos notifications vous rendent-elles anxieux ? Vous arrive-t-il de regarder votre téléphone à des moments inappropriés ?

Si vous avez répondu oui à l’une ou l’autre de ces questions, vous n’êtes pas seul.

Selon une étude de Reviews.org, 46 % des Australiens se considèrent comme dépendants de leur téléphone.

Notre smartphone est devenu un élément central de notre vie : il nous permet de nous connecter, de nous exprimer, d’enregistrer nos souvenirs et de nous divertir.

L’étude a révélé que 55 % des Australiens ne quittent jamais leur domicile sans leur téléphone et que 72 % dorment avec leur téléphone à côté de leur lit.

Et 79 % consultent leur téléphone dans les dix minutes qui suivent leur réveil.

Vous êtes-vous déjà senti mal à l’aise en laissant votre téléphone derrière vous ? Vous faites partie des 75 % qui ressentent la même chose.

Mais notre dépendance nous coûte également de l’argent : 32 % des personnes interrogées déclarent avoir dépassé leur quota de données parce qu’elles utilisent trop leur téléphone.

Les opérateurs télécoms ont réagi en proposant des forfaits mobiles offrant de généreuses allocations de données pour un coût mensuel moindre.

Cette étude fait suite à une recherche récente de Review.org qui a révélé que l’Australien moyen passe 5,5 heures par jour sur son téléphone.

Il n’est donc pas surprenant que près de la moitié des personnes interrogées dans le cadre de la dernière étude aient admis être dépendantes de leurs appareils.

Que pouvez-vous faire pour enrayer cette dépendance ?

Réduire le temps passé sur un écran serait la première étape.

Réservez du temps pour des activités qui n’impliquent pas votre smartphone, comme un jeu de société, la lecture d’un livre, la réalisation d’un puzzle ou des travaux manuels, ou tout ce qui peut vous aider à débrancher.

Vous pouvez essayer une désintoxication numérique et passer 24 heures sans votre appareil, mais le danger est que tout ce que vous avez laissé derrière vous, y compris les e-mails et les notifications, sera toujours là pour vous à votre retour. Cela pourrait provoquer encore plus de stress et vous obliger à passer encore plus de temps que d’habitude sur votre téléphone pour rattraper votre retard.

Fixez-vous des limites et des moments de la journée où vous ne regarderez pas votre smartphone, par exemple au moment des repas, en passant du temps avec vos proches et avant de vous coucher.

Voir aussi

RAISONS POUR LESQUELLES VOUS DEVRIEZ BOIRE DU THÉ BIOLOGIQUE

Voici 15 choses faciles l’on peut faire au quotidien pour améliorer son humeur

Quel est le meilleur moment de la journée pour faire de l’exercice ?